ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Des femmes aux postes de direction RH ?

visuel_management_et_condition_de_travail_8_adp.jpg

 

Femmes et RH : Pas toujours facile d’accéder aux postes en direction

FoxRH a réalisé pour vous une étude qui a pour objectif de mettre en lumière le rôle des femmes dans la fonction RH.L’enquête revient sur les impressions qu’elles ont de leur métier, les difficultés rencontrées et leurs relations avec leurs homologues masculins RH. Nous nous sommes également intéressés de savoir si la fonction RH jouait pleinement son rôle de RH dans les problématiques d’égalité homme/femme

L’enquête a été réalisée auprès de 821 professionnelles de la fonction RH tous métiers confondus entre le 19/03/2018 et le 13/04/2018.

Les services RH : une majorité féminine mais un pouvoir masculin

La fonction RH est une spécialité plutôt féminine,le panel nous le confirme bien. Les services RH des sondées sont composés à 69% de femmes.

Malgré le fait que la fonction ressources humaines soient majoritairement féminine, nous avons constaté que les hommes avaient plus de facilité à truster les postes intermédiaires.72% des répondantes nous disent qu’au sein de leur entreprise, il y a plus de managers RH hommes que femmes. Ces postes qui permettent de s’installer à moyen/long terme sur des fonctions en direction RH sont occupés majoritairement par des hommes.

La fonction RH n’est pas épargnée par le manque manager RH femme au sein des entreprises. Notons que seulement 8 DRH sont des femmes au sein du CAC 40. 

Femmes et professionnelles RH : un plafond de verre incassable ?

L’égalité hommes/femmes dans le monde du travail est un sujet qui suscite le débat mais également beaucoup de polémique. Dans notre enquête, 66% des professionnelles RH interrogées ont majoritairement le sentiment d’être reconnues à leur juste valeur par leur direction. Il y a néanmoins 34% du panel qui estime que, du fait de leur genre, leur direction ne les reconnait pas au même titre que leurs collègues masculins. Certes on constate que les discriminations sont minoritaires mais pas complètement inexistantes.

On distingue également que les professionnelles RH souhaitent évoluer vers des postes à plus forte responsabilité. Ce qui est somme toute normal. 

80% des répondantes pense pouvoir occuper un poste avec un niveau de responsabilité plus élevé. Néanmoins il y a des freins à cette évolution. Le manque de postes est la cause majeure, elles sont 45% à estimer que c’est le manque d’opportunités. S’ajoute à cela le manque d’expériences/compétences avec 37% des suffrages.

Seulement 6% des professionnelles RH estime que leur genre joue un rôle important dans leur manque d’évolution professionnelle. Elles ont le sentiment que les hommes évoluent plus vite que les femmes malgré une formation et des compétences équivalentes.

« Il y a plus de femmes que d’hommes dans la fonction RH car les parcours scolaires qui mènent aux fonctions RH sont le Droit, la Psychologie etc. Et ces formations recensent plus de femmes que d'hommes. En revanche, les Managers et Cadres Dirigeants RH sont ... des hommes ! En majorité. »

D’une façon plus globale, nous voulions savoir si le genre pouvait être un frein à leur évolution et 65% des professionnelles RH interrogées estime que leur genre peut jouer un rôle dans l’accession à un poste en direction. Les femmes évoluant dans le milieu des RH estiment qu’il existe un plafond de verre lié à leur sexe. Et que malheureusement, les hommes auront toujours une longueur d’avance dans la prise de poste à forte responsabilités.

« J’ai choisi la fonction RH car elle est très connotée empathie...une composante du cerveau féminin, mais plus vous regardez les postes de DRH à haut niveau, plus ceux-ci sont occupés par des hommes...l'empathie qui est une force peut être aussi perçue comme une fragilité à des niveaux de responsabilités plus élevés ».

La discrimination au travail : sujet important mais non prioritaire

La discrimination au travail est toujours une réalité, malgré des dispositifs anti discrimination. Une majorité de femmes interrogées estime que la fonction RH ne joue pas pleinement son rôle dans la lutte contre les discriminations hommes/femmes au travail. 

54% des RH interrogées dans notre enquête estime que c’est un sujet important pour leur service. C’est une légère majorité mais majorité tout de même. A contrario 57% d’entre elles nous disent que leur service RH ne joue pas pleinement son rôle dans la lutte contre les discriminations.

Les principaux freins mis en avant par les professionnelles RH sont le manque de temps et de moyen. 

La question des discriminations hommes/femmes au travail est un enjeu global de société s’inscrivant dans une lutte pour l’égalité homme/femme au sens large. L’impulsion doit être donnée d’en haut lieu. Malheureusement, ce n’est pas toujours une priorité pour les directions d’entreprise.

 « Je me suis orientée vers la fonction RH pour contribuer à la performance d'une entreprise tout en valorisant la composante "Humaine" »

Des professionnelles RH peu touchées par le harcèlement…quoique

81% des femmes travaillant dans les ressources humaines n’ont pas connu d’épisodes de harcèlement. 19% sont donc concernées, ce qui n’est pas non plus négligeable.

Si l’on va un peu plus loin, on constate que le harcèlement moral concerne 46% de ces femmes. 10% sont victimes de harcèlement sexuel.

Le harcèlement moral est le plus répanduchez les professionnels toutes fonctions confondues. Il n’est pas surprenant de le retrouver au sein des ressources humaines. Une fois encore la fonction RH, bien qu'actricedans la résolution de ces problématiques, n’est pas à l’abri.

Néanmoins les personnes interrogées ont aussi pointé du doigt que le manque de reconnaissance dont souffre les RH accélère la parution d’un stress professionnel. 

Un stress présent dans la fonction, que nous avions mis en lumière dans une précédente enquête, se reproduit entre les différents échelons hiérarchiques et peut provoquer in fine des cas de harcèlement moral. 

Il est presque humain, malheureusement, de répercuter ce stress à ses collaborateurs. 

Cela peut se terminer en cas de harcèlement moral, dans une fonction où le stress est important.

Auteur

aziz_boustil.jpg

aziz_boustil.jpg

Aziz Boustil

*/ Cofondateur de FoxRH, chasse de tête spécialisé dans les profils RH et paie Spécialiste du...

Du même auteur

visuel_strategie_rh.jpg

Au coeur de la fonction RH

visuel_strategie_rh.jpg

Au coeur de la fonction RH

  L’enquête « au cœur de la fonction RH » que nous avons réalisé auprès de 400 professionnels des...

Par Aziz Boustil, le 15/12/2016