ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Halte à la discrimination

En ce mois d'août, rafraichissons-nous un peu la mémoire avec ce texte initialement publié le 01/10/2015


De plus en plus de salariés se disent victimes de discrimination. Qu’il s’agisse de discriminations liées à l’origine ethnique, à la religion, au sexe ou au handicap, on ne peut que regretter un tel état de chose.

Cela étant, il ne faut pas se voiler la face, ce genre de pratique a toujours existé, même sous des formes voilées ; et le concept de « discrimination positive » ne vient en fait que le mettre en exergue. La déclaration des droits de l’homme et du citoyen, stipulant que les hommes naissent libres et égaux en droit, affiche sans aucun doute une noble intention. Mais entre le « droit » et le « fait », il y a une marge importante, et parfois un gouffre abyssal !

Qu'est-ce que la discrimination, sur le fond ?

Ne nous y trompons pas : la problématique de la discrimination n’est pas une question de choix préférentiel, à compétence égale. Discriminer quelqu’un, c’est lui reprocher d’être ce qu’il est, tout simplement. A la limite : d’être né comme ça. Voilà ce qui la rend particulièrement odieuse.

La loi française condamne les inégalités de traitement fondées sur un critère prohibé par la loi (origine, sexe, handicap, etc.) et dans un domaine visé par la loi, notamment l’emploi. Au delà de la question morale qui est soulevée, il s’agit également d’un risque réel pour les entreprises, plusieurs condamnations financières lourdes ayant déjà été prononcées à l’encontre de sociétés de diverses tailles et dans divers secteurs.

Or, si la discrimination volontaire et calculée est inacceptable, il reste que les comportements humains les plus spontanés peuvent placer des salariés en position de discrimination effective. Des situations socioprofessionnelles tendues, des difficultés de résolution de problèmes ou de gestion de crises, des conflits de personnes, donnent parfois lieu à des actions objectivement répréhensibles, quoique non préméditées en matière de discrimination. Ce risque réel est complexe à appréhender, méconnu et très généralement sous estimé par les entreprises.

Les entreprises doivent mettre en place de la prévention contre les discriminations

C’est pourquoi se prémunir de ce risque exige de sensibiliser, former les salariés, et de contrôler les pratiques de management et de collaboration dans l’entreprise. Il faut comprendre comment ce genre de phénomène se cristallise afin d’anticiper les éventuelles dérives. Et cela ne s’improvise pas dans le feu de l’action.

La diversité : une opportunité !

Mais au delà des obligations légales, n’y a-t-il pas lieu de considérer qu’il y a une réelle opportunité à saisir ? La diversité est une réelle richesse pour l’entreprise ; c’est même l’une des composantes essentielles du capital humain. C’est alors la problématique de la diversité qui se fait jour. La discrimination, c’est exclure quelqu’un en raison de ce qu’il est ; la diversité, c’est recherche une complémentarité d’approches, de cultures, de visions du monde, de perception des réalités, de modes d’action… en lieu et place d’une armée de clones.

Cette richesse du capital humain est une source permanente de créativité et d’innovation, car l’innovation est plus que jamais le facteur clé de la croissance de nos entreprises.

Auteur

patrick_bouvard.jpg

Rédacteur en chef de RH info

Titulaire d’un CAPES de Philosophie et Maître en...

patrick_bouvard.jpg

Patrick Bouvard

Rédacteur en chef de RH info Titulaire d’un CAPES de Philosophie et Maître en Sorbonne, il enseigne...

Du même auteur

visuel_chronique_radio_rh_info_1_shutterstock.jpg

Le manager et l'autorité

visuel_chronique_radio_rh_info_1_shutterstock.jpg

Le manager et l'autorité

Les managers sont confrontés tôt ou tard à cette question angoissante : ai-je besoin d’affirmer ou...

Par Patrick Bouvard, le 11/10/2018