ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Réinventer l'entreprise

image_pour_article_de_jerome_cohen_reinventer_lentreprise.jpg

Les défis du 21ème siècle appellent la réinvention de l’entreprise

Larry Fink, Président du fond d’investissement BlackRock -plus de 5.000 milliards d’euros d’actifs en 2016- exhortait récemment les entreprises dont il est actionnaire à favoriser la création de valeur à long terme.

Son analyse pourrait se résumer ainsi : l ’entreprise qui n’a pas le bien commun comme horizon est probablement vouée à disparaître car, dans ce nouveau monde qui se dessine, elle perdra ses consommateurs, ses salariés et ses actionnaires. Exagération, cynisme, effet de mode ?

A l’heure de l’anthropocène, un nouveau monde se dessine pourtant en même temps qu’une évolution radicale de notre perception de celui-ci. On le découvre limité en ressources comme en capacité d’absorption du CO2, fragilisé par l’homme et ses activités. On le découvre aussi instable, mouvant, rendu liquide par l’accélération exponentielle des technologies. 

Face à ces défis environnementaux et sociaux, l’entreprise ne peut évidemment rester hors du monde, car sa capacité d’impact est immense. Impact sur les femmes et les hommes qui la constituent ; impact sur l’écosystème qui devrait être sa source et sa destination. 

Que faut-il changer alors ? Comment réinventer l’entreprise ?

Pierre-Etienne Franc, Vice-Président au sein du groupe Air Liquide, en charge des activités Hydrogène, nous invite à repenser le leadership et la stratégie en proposant un nouveau dialogue entre performance et vertu : « Ma mission est de réconcilier l’entreprise et la Cité au travers du développement de l’hydrogène qui est une clef fondamentale de la transition énergétique. Et mon rôle en tant que leader est de permettre à chacun, en s’appuyant sur ses propres motivations, de contribuer à la mission que nous nous sommes collectivement donnée de développer notre activité et d’enrichir ma vision initiale. »

Les choses sont clairement énoncées : réconcilier l’entreprise et la cité - réconcilier l’entreprise et l’Homme. Faire de l’entreprise un lieu de contribution à la société et un espace d’émancipation de celles et ceux qui y travaillent. L’ambition est simple : penser et agir au regard de ces deux externalités. 

Il s’agit donc de replacer cette quête de cohérence au cœur de la stratégie des entreprises en faisant dialoguer leur mission et leurs pratiques managériales. Les anglais parlent de servant leadership, joli mot pour dire que l’entreprise doit se mettre au service de quelque chose qui la dépasse : son éco-système, l’humain, la Cité.

Évidemment, comme tout changement, cette transformation rencontre des résistances. Elle nécessite une remise en cause individuelle et collective. Mais avons-nous le choix ? A l’heure du changement climatique, de la disparition de la biodiversité, des avancées technologiques et des interrogations éthiques que celles-ci impliquent, l’accélération des transformations appelle urgemment de nouvelles responsabilités et de nouvelles pratiques. 

L’entreprise n’est pas hors sol, à côté de la société, elle est en son cœur. Faisons-le pari qu’elle saura se mettre au diapason voire qu’elle constituera un élément d’accélération de cette transformation qui opère déjà en chacun d’entre nous et au sein de la société. 

Auteur

jerome_cohen.png

Président et fondateur ENGAGE - Lead Positive Change

Diplômé en art et en management, Jérôme Cohen commence sa carrière chez Warner...

jerome_cohen.png

Jérôme Cohen

Président et fondateur ENGAGE - Lead Positive Change Diplômé en art et en management, Jérôme Cohen...

Du même auteur