ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

La diversité en entreprise

visuel_gestion_des_talents_et_potentiels.jpg

 

En cette période d’entretien annuel, il parait opportun d’aborder le sujet de la discrimination dans le monde professionnel et des atouts de la diversité sur les performances de l’entreprise. 

Tous les ans, des études sont faites pour montrer l’omniprésence des discriminations dans le monde du travail. Par exemple, 1 personne sur 4 est victime de propos homophobes, sexistes, racistes ou handiphobes, selon le rapport du 27 septembre 2018 du Défenseur des droits et de l’organisation internationale du travail. Cela peut créer une frustration pour le salarié concerné. Pourtant la loi essaie depuis maintenant quelques années de limiter ces agissements et de les punir ! 

La discrimination, une interdiction légale

La loi fixe 24 motifs de discrimination comme l’âge, le sexe, l’ethnie avec des sanctions pouvant être civiles ou pénales. (En savoir plus sur la discrimination en entreprise)

Face à ce phénomène, les crises sociales et notamment celle de 2005 avec la crise des banlieues ont fait apparaitre le terme « diversité ».

La diversité, qu'est-ce que c'est ?

Etymologiquement, la diversité signifie "diversus" en latin, c’est-à-dire "divers, contradictoire, varié". Ce terme n’a pas de définition juridique et reste un concept très flou. Cependant, le site de la Charte de la diversité l’a défini comme étant « la variété de profils humains » qui peut évoluer au sein d’une même entreprise. On comprend donc que cela renvoie à la variété des profils et des genres comme le sexe, l’âge, les croyances, etc.

Cette notion est de plus en plus présente dans le monde du travail avec non plus uniquement une vision sociale, mais aussi du point de vue de la performance. En effet depuis quelques années, des études, telles que celle réalisée en interne par l’entreprise Sodexo en 2016, ont montré que la diversité en entreprise pouvait être un réel facteur de productivité.

La diversité, un facteur clé de succès ?

En premier lieu, la discrimination étant illégale, elle expose ses auteurs à des sanctions très lourdes, qui peuvent aller jusqu’à une peine de prison. L’hétérogénéité des profils liée au choix des compétences (uniquement) tend à éviter ce genre de sanctions.

Ensuite, d’un point de vue commercial, la diversité concoure à une bonne Marque RH Entreprise ©. On sait que les clients potentiels sont de plus en plus attachés à l’image des entreprises. Ils veulent désormais acheter éthique et responsable : cela devient un réel atout commercial. 

De plus, cela agit aussi sur l’organisation interne avec une fierté d’appartenance très marquée puisque tous les membres de l’entreprise se sentent concernés à l’égal d’autrui. Leur motivation sera donc plus grande, ce qui influe directement sur leur performance et également sur le bouche-à-oreille autour et dans l’entreprise.

L’égalité entre chaque individu va les mettre en confiance et automatiquement faciliter leur prise de parole : des personnalités sont plus susceptibles de se révéler avec des compétences qui peuvent voir le jour. 

Enfin, il apparaît bénéfique de faire travailler ensemble des personnes de divers horizons, afin de confronter les avis de chacun et de faire émerger les meilleures idées. Quelle serait la plus-value des sessions de brainstorming si elles étaient composées et animées par des personnes ayant un passé similaire et des idées semblables ?

Ainsi, la diversité est un réel enjeu pour l’entreprise d’aujourd’hui d’un point de vue RH et aussi légal. 

Comment améliorer sa diversité ?

Pour réduire les discriminations au sein d’une entreprise, voici les pistes de solutions à prioriser :

  • Mettre en place une stratégie de diversité et s’y tenir !
  • Vérifier toutes les procédures RH notamment autour du recrutement
  • Réaliser une communication régulière et surtout à tous les niveaux sans faire de différence

Ces ébauches de réponses prennent du temps et les résultats ne se ressentent que sur du long terme. La diversité est donc une politique RH qui nécessite une implication en temps et en ressources humaines.

Le saviez-vous ?

Se former au recrutement sans discriminer est obligatoire tous les 5 ans et répond à l'article 214 de la loi relative à l'égalité et à la citoyenneté du 27 janvier 2017. Elle concerne les recruteurs des entreprises de plus de 300 salariés et toutes les entreprises spécialisées dans le recrutement.

Au-delà d’une obligation légale qui incombe à un certain type d’entreprise, il s’avère essentiel d’être sensible à la non-discrimination.

Auteur

romain_girard.jpg

Assistant formation chez Agilytae Groupe

Romain est en charge du développement des formations professionnelles.

En parallèle, il...

romain_girard.jpg

Romain Girard

Assistant formation chez Agilytae Groupe Romain est en charge du développement des formations...

Du même auteur