ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Être heureux au travail, vraiment ?

visuel_bonheur.jpg

 

La Qualité de Vie au Travail est désormais au centre de toutes les attentions. Bien-être, stress, remettre l’humain au cœur des entreprises, toutes ces notions sont prises très au sérieux dans le monde du travail. Selon une étude du Comptoir mm de la nouvelle entreprise, 3 dirigeants sur 4 considèrene cela comme un thème d’avenir. Et du 11 au 18 juin, il y aura même la semaine de la QVT. Ce n’est donc plus un effet de mode, mais bien une prise de conscience de la part de tous. Du chef d’entreprise au salarié, en passant par le manager. Alors, qu’est-ce que peut amener cette fameuse QVT en entreprise ? 

Parlons plutôt de bien-être au travail

La QVT est souvent mal interprétée voire caricaturée. Pour beaucoup, la qualité de vie au travail s’apparente à un baby-foot, un lieu de détente ou une corbeille de fruits à disposition des employés. Bien évidemment, c’est un bon début. Aussi, beaucoup parle de bonheur au travail. Peut-on être réellement heureux au travail ? C’est une question plus complexe qu’il n’y paraît. En revanche, peut-on tendre vers une idée de bien-être ? Cela semble plus réalisable. Et c’est là que les entreprises doivent être attentives aux demandes de leurs salariés. Savoir ce qui peut les intéresser, ce qui les motive, ce qui leur plaît. Chaque employé est unique, avec des attentes et des besoins différents. Il est donc important de communiquer pour connaître comment fonctionne chacun. Ce qui le met en zone de stress ou au contraire, en zone de confort. Imaginons qu’un employé se retrouve au beau milieu d’un open-space alors qu’il préfère travailler seul dans son bureau. Forcément, il ne sera pas à l’aise et son bien-être au travail ne sera pas optimum.

Améliorer l’esprit d’équipe

On évoquait le baby-foot. Cela permet à l’équipe de se retrouver autour d’une partie par exemple et peut ainsi renforcer les liens entre membres de l’équipe. Seulement, cela peut ne pas intéresser tout le monde. Il ne faut donc pas se focaliser seulement sur les équipements matériels. La QVT, c’est avant tout une question de bien-être au travail, d’un intérêt envers ce dernier, mais aussi une entente entre collègues. D’ailleurs, toujours selon l’étude du Comptoir mm de la nouvelle entreprise, 54 % des dirigeants et 49 % des salariés estiment que la QVT est synonyme de bonne ambiance, de relation agréable entre collègues. Il est donc important pour un manager de savoir qui sont réellement les personnes qui composent son équipe, mais aussi faire en sorte que les membres connaissent les personnes avec qui ils travaillent au quotidien. Toutes les petites attentions matérielles ou les sorties en équipes (escape game, repas…) sont les bienvenues, mais il y a également les formations en interne, les séminaires, ou des ateliers de teambuilding. Cela peut permettre de créer du lien, de mieux communiquer, d’apaiser les tensions, de renforcer la solidarité et de consolider l’esprit d’appartenance. Et rien de mieux pour une entreprise que d’avoir une équipe en accord avec les valeurs véhiculées, motivé par le fait de venir travailler et tout simplement heureuse de se retrouver le matin sur leur lieu de travail.

Heureux donc performant

Rendre heureux ses salariés est bénéfique pour tout le monde. Ils se sentent écoutés, donc impliqués, et auront à cœur de rendre la confiance accordée. Des employés bien dans leur environnement de travail seront des employés productifs. D’ailleurs, pour 97 % des salariés et 99% des dirigeants, une bonne qualité de vie au travail contribue à la performance de l’entreprise. Les deux parties sont gagnantes. Il est donc primordial d’accorder du crédit et de prendre conscience de l’importance de ce sujet-là. Le constat par les chiffres le prouve. 54% des salariés et 66% des managers, selon un sondage TNS Sofres-Cegos, disent « subir un stress régulier au travail » et 1 collaborateur sur 4 est victime de problèmes psychologiques tels que le burn-out ou la dépression. Il faut donc prendre au sérieux le sujet de la qualité de vie au travail. Un employé stressé ou en situation de mal-être ne sera pas à l’aise au quotidien. Et cela aura des incidences sur ses tâches, son rapport à l’équipe et son envie de travailler. Et il n’y a aucun intérêt pour les entreprises d’avoir, dans leur équipe, un employé qui viendrait sur son lieu de travail avec la boule au ventre.

La QVT est plus qu’un sujet d’actualité, c’est une nécessité pour les entreprises. Le célèbre patron de Virgin, Richard Branson, le disait déjà : « prenez soin de vos employés, ils prendront soin de votre entreprise. » CQFD.

Auteur

patrice_leconte.jpg

Président Fondateur de TTI Success Insights France

Lors d’une mission en ressources humaines au sein d’une entreprise en difficulté,...

patrice_leconte.jpg

Patrick Leconte

Président Fondateur de TTI Success Insights France Lors d’une mission en ressources humaines au...

Du même auteur

visuel_management_et_condition_de_travail_shutterstock_19.jpg

Êtes-vous un bon manager ?

visuel_management_et_condition_de_travail_shutterstock_19.jpg

Êtes-vous un bon manager ?

  Les vacances approchent, il est temps pour les managers de souffler. Mais également de penser à l...

Par Patrick Leconte, le 13/07/2018