ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Management : science ou bon sens #2

image_pour_article_management_et_bon_sens_2.png

#2 : Deux leviers indispensables à la pratique du management

Après avoir posé le principe fondamental du Management Humain avec « La théorie de Maslow mise à rude épreuve » (article 1), proposons ici « Deux leviers indispensables à la pratique du Management », un modèle de Management souhaité cohérent avec tout cycle opérationnel ou projet comme nous le verrons dans « Connaissez-vous Deming » (article 3 à venir).

Quand on veut faire "simple" pour ne pas compliquer les situations

Dans l’article précédent nous évoquions la complexité du Management et posions la question quant au Management de Pourquoi faire « simple » lorsque l’on peut faire « compliqué » ?

À bien y regarder, l’action du Management repose sur deux dimensions indispensables : un cadre et une orientation, tels le compas et la boussole.

1. Structure Organisationnelle

C’est l’approche du Conseil en Organisation qui se dévolue à Connaître les enjeux, pour mieux appréhender la prise en compte des conditions de l’environnement, afin d’accompagner le changement de manière efficace.

2. Dimension Humaine

C’est l’approche ici du Conseil en Management pure, dédié à l’assistance, à l’accompagnement des Ressources Humaines, à sa progression vers l’état organisationnel voulu. Elle doit s’appuyer sur l’engagement de la Direction (Sponsorship), comme moteur au renforcement des compétences managériales (Leadership), pour favoriser la cohésion des équipes et la motivation des collaborateurs (Ownership). 

image_1_article_2.png

Figure 4 : 2 leviers pour « Manager », selon ManagementModerne.com

Comment contribuer à un système plus enclin à l’épanouissement personnel et professionnel, individuel, mais aussi collectif ?

Comment pouvons-nous à ce stade assainir les relations de travail afin de garantir notre professionnalisme ? 

N’est-ce pas ré-apporter de la stabilité que de démystifier l’essentiel des composantes de notre fonctionnement ? Au-delà de cela, place à la confusion des esprits et aux abus de pouvoir.

Ainsi, pour mettre les maux en mots, le défi majeur du Management réside dans la complexité et la fréquence des mutations certes, mais surtout dans une meilleure compréhension de l’impact du facteur humain sur les évolutions de l’entreprise et de l’Humanité. Quels que soient les investissements, l’accepta­tion ou au contraire la résistance au changement déterminent au final si le mode de Management associé a servi ou desservi l’entreprise, en termes d’amélioration de la gestion des activités et des conditions de travail. 

Organisation / Management : Tandem de l'action efficace et efficiente

Le Management en tant que combinaison de structure et de personnes, est au service de la coordination dans le fonctionnement et les processus de transformation de l’organisation. Alors que la dimension structurelle et technique relève du domaine de la gestion de projets (aussi appelée Management de projets), avec ses différents comités experts, cahier des charges, etc., l’entreprise doit aussi compter avec des aptitudes effectives de (Change) Management pour faire évoluer les personnes afin qu’elles s’alignent aux nouvelles configurations et processus d’affaires ; autant dire que les deux leviers d’action sur lesquels miser sont déterminants pour créer les conditions de réussite de l’entreprise, notamment son rôle dans la vie socio-économique : 

1. Le Conseil en Organisation pour agir sur « la Structure »

Le conseil plutôt que la théorisation en Organisation s’intéresse à la dimension structurelle et fonctionnelle indispensable à la survie de tout système, car elle permet d’aborder les problématiques de l’entreprise de manière objective et rationnelle : méthodes de travail, procédures, processus, outils, tableaux de bord. L’approche organisationnelle présente de plus l’avantage de créer un langage commun et de développer des standards qui permettront la garantie de niveaux de qualité de vie par le professionnalisme du service, plutôt que le complexe de la servitude, replaçant l’Humanité dans son droit à la dignité, qui en fait ne relève pas des options du luxe.

Le Conseil en Organisation est le volet le plus favorable, car objectivé, et par lequel il est possible d’insérer des actions plus bénéfiques et plus durables au regard des conditions de travail et des relations entre les personnes.

Du point de vue de la stratégie de Conduite du Changement, le Conseil en Organisation est le levier de la Méthodologie et de la Pédagogie, qui sous-tendent le transfert de connaissances, le partage des bonnes pratiques et la capitalisation des savoirs de générations en générations (pour la survie de l’espèce dans des conditions de plus en plus favorables, en principe).

2. Le Conseil en Management pour agir avec « les Personnes »

Le Conseil plutôt que la « débandade » en Management est la prise en compte du facteur humain par l’abord de la sociologie des organisations. Bien qu’elle ne soit pas tangible, cette dimension est prépondérante et donc déterminante de l’échec, de la stagnation ou à l’inverse du succès et de l’entrain que peuvent susciter les projets d’entreprises et de société bien préparés et bien conduits.

La vertu du Management est de gérer, de mener les collaborateurs dans l’atteinte des objectifs de l’organisation en faisant preuve de Leadership et en se donnant pour impératif de favoriser la cohésion d’équipe et la performance individuelle.

Du point de vue de la Stratégie de Conduite du Changement ou (Change) Management, le Conseil en Management est le levier du Leadership et de la Cohésion d’équipes, qui eux sous-tendent à la fois la rentabilité des opérations (pour les actionnaires), mais aussi la satisfaction des autres parties prenantes, puisque le système composé d’humains, employés ou potentiels collaborateurs, prospects ou clients sont une condition sinéquanonede la réussite de toute affaire, bien que nous en sommes à croire à l’extra-digitalisation et à l’ultra-robotisation comme le seul futur, la solution de « sur-vie » (survie ou vie supérieure).

Memo : manager par le bon sens

Ainsi, tels des vases communicants, les leviers d’intervention du Management sont pour rappel, sous une autre forme, mais toujours à considérer de manière ordonnée :

image_2_article_2.png

Mémo des deux leviers pour Manager, selon ManagementModerne.com

Imbriquer la dimension structurelle fonctionnelle avec celle de la prise en compte du facteur humainpermet de progresser en tandem entre le rationnel de la méthode et l’émotionnel de la nature humaine. 

Il est aussi important de noter qu’il est rarement possible de piloter sans en avoir évalué les enjeux au préalable, et ainsi avoir compris que le Management ne s’opère pas dans une boite restreinte, mais dans un environnement qui en détermine les tenants et les aboutissants. 

De même, il est erroné de croire que la solution des problèmes en entreprises et donc du Management est de « motiver les équipes », en pensant de plus que les « équipes » concernent le regroupement de personnes à un niveau subalterne, incriminant ceux-ci de manquer d’auto-motivation malgré les circonstances. 

C’est pour cela que dans une optique de complémentarité, la déclinaison des actions de l’Organisation peut et doit être corrélée à celle des actions du Management ; observation offrant une première trame de travail qui justement par sa simplicité recadre toute volonté déguisée de gaspiller le potentiel des personnes en mettant le projet ou autre transformation hors de portée par sa technicité trop poussée et des discours exagérés qui ne sont pas objectivés et concrétisés. 

Le Sponsorship, ou engagement de la Direction, ainsi que le Leadership ou renforcement des pratiques managériales modernes sont les incontournables de l’Empowerment ou favorisation de l’implication des collaborateurs et de la cohésion d’équipe.

La méthodologie proposée est élaborée avec la préoccupation constante de pouvoir combiner ces deux dimensions et de matérialiser cet effort de compromis ou de capitalisation selon l’angle de vue, en des feuilles de routes opérationnelles exploitables telles des matrices et permettant le travail en commun.


Source de l'image d'en-tête : People photo created by freepik - www.freepik.com</a

Auteur

sarah_febrissy.png

Consultante en Gestion et Coordinatrice de Projets Digitaux

Qualifiée (BAA, DESS, MS., MSc., M2 RH) et expérimentée (plus de 15 ans) en ...

sarah_febrissy.png

Sarah Febrissy

Consultante en Gestion et Coordinatrice de Projets Digitaux Qualifiée (BAA, DESS, MS., MSc., M2 RH...

Du même auteur