ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Un coach pour managers et dirigeants ?

visuel_formation_et_developpement_8_shutterstock.jpg

 

A l’instar du compétiteur qui est accompagné par un coach sportif pour atteindre ses objectifs de performance, les dirigeants et les managers sont attendus sur la performance collective de leurs équipes dans un environnement de plus en plus incertain. Cependant, l’art du management est rarement inné, de nombreux apprentissages et adaptations sont exigés tout au long du parcours.  

Un peu d’histoire

A l’origine, au début des années 60, le coach apparait aux Etats-Unis dans le monde du théâtre et du cinéma, il est alors le répétiteur, celui qui entraine, fait répéter le rôle. A partir de 1974, Timothy Gallwey pose les bases du coaching dans le milieu sportif. Dans les années 80, cet accompagnement particulier est transposé au monde des entreprises anglo-saxonnes au profit des dirigeants et managers à fort potentiel. Progressivement au fil du temps, le coaching s’étend à différents niveaux managériaux au sein des entreprises grâce aux services RH en recherche de moyens performants pour développer les compétences de leurs collaborateurs.

Formation ou Coaching ?

Pour développer les compétences de leurs managers, nombre d’entreprises ont régulièrement recours à des programmes de formation, d’autant qu’elles disposent de fonds réservés à cet effet.

S’agissant de formations techniques, apprentissage d’une langue étrangère, formation à un nouvel outil ou logiciel par exemple, ces programmes présentent un intérêt certain pour le développement des compétences des collaborateurs qui peuvent rapidement les mettre en action dès lors que le moment de la formation dispensée a été fixé avec pertinence.

Malheureusement, il en va tout autrement des formations « comportementales » basées sur l’apprentissage de savoir-être, savoir-faire et savoir faire-faire. Si l’apport de connaissances théoriques dans ces domaines peut s’avérer nécessaire et en dépit de la qualité de la formation qui pourra être dispensée, il est très rare que le seul apport théorique sur une ou plusieurs journées suffise à induire la transformation comportementale attendue.

Plusieurs raisons à cela :

Tout d’abord, s’il est souvent agréable de s’extraire de son quotidien pour suivre une formation intra ou interentreprises, force est de constater que dès le retour dans son environnement de travail, le quotidien reprend les rênes et que les habitudes ont la vie dure. Les bonnes intentions envisagées pendant la formation, parenthèse dans l’emploi du temps, sont la plupart du temps rapidement mises de côté et oubliées, ne produisant qu’exceptionnellement les changements espérés.

Ensuite, l’évolution comportementale, qu’elle ait pour objet d’améliorer sa communication, de développer son leadership ou encore de renforcer son efficacité opérationnelle, est une affaire très personnelle qui vient questionner divers aspects en relation avec notre identité, notre personnalité, nos croyances, nos valeurs, le sens que nous donnons à cette évolution, le contexte particulier dans lequel doit s’exercer cette nouvelle capacité. Ces aspects individuels ne peuvent être pris en considération au cours d’une formation mais ils sont déterminants pour toute transformation de nos modes opératoires.

Enfin, toute modification comportementale suppose du temps et de la persévérance. Croire qu’une formation suffit à produire des modifications comportementales durables relève de l’illusion. Le changement est un processus qui nécessite un engagement soutenu et un accompagnement dans le temps. C’est au cours de cet accompagnement que se produit l’appropriation, que sont levés les obstacles internes et externes, remplacés les anciens programmes par de nouveaux processus plus performants.

Vous avez dit « Coaching » ?

Vous l’avez bien compris, le coaching individuel en entreprise a ses domaines d’excellence qui ne doivent pas être confondus avec ceux de la formation. Chaque année les entreprises investissent des budgets significatifs dans des formations comportementales dont les résultats restent médiocres sinon inexistants.

Dirigeants et managers sont souvent attendus comme des Superman ou Superwoman du management et du leadership, lesquels s’apprennent peu dans les cursus scolaires mais se forgent sur le terrain au gré des expériences particulières rencontrées par chacun. Le coaching est cet accompagnement très contextuel qui permet la prise en compte de la réalité individuelle du client dans son champ d’action spécifique en vue de la production des résultats envisagés. L’accompagnement dans la durée autorise l’ancrage de nouvelles capacités et compétences au bénéfice de l’organisation.

Auteur

silvano_zanatta.jpg

Coach d’entreprise agréé par l’Etat. Fondateur du Cabinet TransAlchimie

Silvano Zanatta est le fruit d’une expérience de trente années...

silvano_zanatta.jpg

Silvano Zanatta

Coach d’entreprise agréé par l’Etat. Fondateur du Cabinet TransAlchimie Silvano Zanatta est le...

Du même auteur