ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Le travail... après la maladie

image_pour_itw_valerie_lugon.jpeg

Question de société : Comment faire face au monde du travail après une longue maladie ?


Interview de Valérie Lugon, co-fondatrice de  « et maintenant … » et organisatrice du rallye « Cœur d’Argan ».

Valérie Lugon est aujourd’hui consultante et coach spécialiste du retour au travail. Elle propose ses services aux entreprises pour accompagner l’accueil de collaborateurs de retour de longue maladie ainsi que de l’accompagnement individuel de personnes.


Valérie, votre parcours personnel semble être à l’origine de votre proposition professionnelle actuelle ?

C’est tout à fait exact. J’ai été pendant 25 ans cadre RH en entreprise (responsable formation, responsable GPEC …). J’ai pu mettre en œuvre la loi sur le handicap dans l’entreprise.

A titre bénévole, j’ai pu m’investir, en tant que Présidente, dans l’association « Agir contre l’exclusion ».
En 2007, on m’a découvert un cancer du sein qui m’a éloignée de l’entreprise pendant plus d’une année.
A mon retour en 2008, j’ai été très bien accueillie dans mon entreprise mais j’ai dû constater deux changements. La maladie m’avait fait prendre du recul.De plus, je me sentais trop fatiguée pour supporter le rythme nécessaire pour accomplir mes missions d’encadrement (10 personnes) et de réalisation d’activité avec de nombreux déplacements.
C’est pourquoi en 2009, d’un commun accord avec mon entreprise, nous avons mis fin au contrat de travail qui nous liait.

Etes-vous partie avec un projet défini pour l’après ?

Non, je n’avais aucun projet précis. Avec du recul, je pense que j’étais au bord du burn-out, situation dont on ne parlait pas à l’époque.
Il m’a fallu une année pour me reconstruire et projeter mon futur.

Et votre futur était ?

En 2010, j’ai suivi une formation au coaching ainsi qu’une formation à la PNL (programmation neurolinguistique).
En parallèle, je me suis investie dans l’association Europa Donna Europa qui informe, rassemble et soutient les femmes dans la lutte contre le cancer du sein.
J’ai ainsi pu faire le lien entre mon propre vécu et ce que vivaient d’autres femmes.

Le lien a donné naissance à « et maintenant » ?

Exactement. Il faut savoir qu’il y a 120 000 personnes de plus qui ont un cancer chaque année en France. Il était urgent d’agir pour permettre aux entreprises de prendre en compte cette composante et d’offrir à leurs collaborateurs les meilleures conditions de travail possibles pour gérer leur maladie et leur retour à l’emploi après.

Quelle est donc l’activité de « Et Maintenant » ?

Nous sommes 3 associés, avec un vécu commun.
Nos domaines d'intervention sont :

1. Le cancer dans le monde du travail 
- Sensibilisation en entreprises sous forme d'ateliers : le cancer dans le monde du travail et de l'entreprise. 
- Accompagnements individuels de personnes atteintes de cancer : prendre en compte la maladie et les changements inhérents à la nouvelle situation. 
- Accompagnement du manager qui doit gérer des personnes concernées par le cancer. 
- Accompagnements collectifs d'équipe lors de l'intégration (ou de la réintégration) de personnes atteintes de la maladie. 

2. Le Coaching de managers : prise de poste, développement personnel... 

3. Les bilans de compétence 

4. La Formation 
- Droits et devoirs en entreprise : l’importance du comportement au sein des organisations… 
- Prendre un poste de manager : accompagner l'évolution en interne.

Quid du rallye « Cœur d’Argan » ?

En 2007, alors que je venais d’apprendre mon cancer, j’ai fait un voyage avec mon mari au Maroc. En haut d’une dune, en contemplant ce paysage magnifique, je me suis dit : c’est tellement beau, la vie ne peut pas s’arrêter.
J’ai donc eu l’idée de créer ce rallye « Cœur d’Argan » dont c’est la 2ème édition cette année (du 9 au 15 mai 2015)  pour permettre à d’autres femmes de ressentir la même chose et d’avancer.
Chaque année en France, 49 000 femmes découvrent qu'elles ont un cancer du sein, 4 500 un cancer de l'ovaire et 3 400 un cancer de l'utérus.

Le cancer du sein est la principale cause de mortalité chez la femme entre 35 et 65 ans.

Quel est l’objectif de « Cœur d’Argan » ?

Il est triple.
Les participantes doivent lever des fonds  pour participer au rallye. Cet acte les fait avancer dans un projet concret et les aident à se reconstruire.
De plus, le rallye aide les femmes à se dépasser, se retrouver dans une course d'orientation avec road-book et boussole.

Enfin, nous pouvons recueillir des fonds pour deux associations de lutte contre les cancers féminins, Europadonna et l’association ROSE.

Si vous aviez un seul message à délivrer aux entreprises, quel serait-il ?

Il faut ANTICIPER et COMMUNIQUER !
Il faut prendre conscience que la maladie est l’affaire de tous, y compris de l’entreprise.
 

 

Auteur

Directrice de la Communication et de l'Ecosystème ADP

Sophie Galoo

Directrice de la Communication et de l'Ecosystème ADP

Du même auteur

visuel_chronique_radio_rh_info_1_shutterstock.jpg

Alternance et entreprise

visuel_chronique_radio_rh_info_1_shutterstock.jpg

Alternance et entreprise

L'alternance, une formation pour l'emploi ! RH info : Pourquoi avez-vous fait le choix d’accueillir...

Par Sophie Galoo, le 19/06/2015

visuel_chronique_radio_rh_info_1_shutterstock.jpg

La notion d'écosystème

visuel_chronique_radio_rh_info_1_shutterstock.jpg

La notion d'écosystème

Un écosystème d’entreprises fait bouger les lignes en interne et crée de l’intelligence collective...

Par Sophie Galoo, le 24/01/2015