ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Monténégro mon amour...

visuel_approche_globale_de_lentreprise_19_shutterstock.jpg

Vue panoptique sur les bouches de Kotor, amphithéâtre grandiose, de pierre, d’eau et de pins, en partie dévoré par la brume. Tivat, au loin, sur l’autre rive, verse dans une flaque de lumière, puis ressurgit sous un ciel encombré d’étoiles comme la poitrine d’un maréchal soviétique. Le Monténégro, à peine plus grand que le département de la Gironde, déploie ses fastes pour nous. Et il revient de loin. Cette splendeur minérale étagée entre ciel et mer avait affronté bien des vents contraires, quand en 2006, il a enfin accédé à l’indépendance. Dessiné, redessiné par le caprice des hommes, il a connu l’influence vénitienne, la féodalité des « seigneurs de la guerre », les invasions ottomanes, puis une monarchie éclairée, avant de devenir République socialiste, bien humble satellite de l’ancien bloc de l’Est. Il suffit d’aborder l’ancienne capitale Cetinje, la nouvelle : Podgorica ou encore Niksic pour en voir encore les stigmates. Niksic, deuxième ville du pays, proche du monastère d’Ostrog qui attire des dizaines de milliers de pèlerins chaque année, modeste carré de rues tracées au cordeau. Contraste saisissant entre le bar branché qui flanque l’ancien palais royal et le palais lui-même, quasi à l’abandon, musée décati de l’histoire nationale dont un gardien assoupi nous ouvre le dédale désert aux relents de moisissure. Couloirs sans fin, salles moquettées, où trônent encore photos, statues et armes de guerre, célébration à la soviétique de la résistance locale aux puissances de l’Axe. En sortant, tandis que je tends quelques euros au cerbère étique, il fonce droit sur sa bouteille de vodka pour m’en offrir un godet, attention touchante que je préfère décliner... Contraste toujours. La maison où nous logeons, d’un raffinement étudié, équipée des dernières technologies, donne sur des cubes de béton frappés du sceau de l’ancien régime, mais l’humble restaurant où nous dînons le soir, QG des chauffeurs de taxi, est le plus accueillant de la terre.

Au palais du roi Nicolas 1er, à Cetinje, un guide aux allures de vieux pope, barbe blanche et crâne tanné, dispense un magistral cours d’histoire. Dans un français remarquable et parfois folklorique, il nous dit l’amour qu’il a pour son pays et c’est comme un arrêt sur image : derrière les cartes postales où posent un peu figés Notre-Dame du Récif, l’îlot de Sveti Stefan ou les maisons patriciennes de Perast, une réalité se profile, celle d’un élan comme on n’en connaît plus sur le vieux continent. Et l’on se dit qu’il y a, comme ça, au cœur de l’Europe, des pays encore neufs dont les peuples reviennent de loin et ont les yeux tournés vers l’avenir. N’y aurait-il pas des leçons à prendre de cette bien réelle Syldavie (celle du Sceptre d’Ottokar, d’Hergé, qui en serait inspirée) pour qui nous sommes des enfants gâtés jamais contents de leur sort ? Sait-on qu’en vertu de sa constitution, le Monténégro est devenu la première « démocratie sociale et écologique » du monde ? D’ailleurs, en décembre 2010, le Conseil européen lui a conféré le statut officiel de candidat à l’UE. Des esprits chagrin allègueront qu’une Europe à vingt-neuf ou trente-douze est menacée d’implosion, mais n’y a-t-il pas là des motifs d’espoir quand on sait d’où l’on vient ?

Une colonie d’hirondelles niche sur les hauteurs de Sveti Stefan. Le soir venu, elles vont en rase motte, s’abreuver dans un bassin à peine ridé sous la brise. Mais soudain, elles deviennent folles, se mettent à gicler dans tous les sens en poussant des cris aigus. A la verticale, tombé de la montagne toute proche, volant encore haut, un aigle dessine des cercles lents dans le bleu saturé du ciel.

Auteur

photo_tudoret_2017.jpg

Patrick Tudoret est écrivain, consultant auprès d’institutions internationales, comme la Commission européenne, et coach de dirigeants. Il est l'...

photo_tudoret_2017.jpg

Patrick Tudoret

Patrick Tudoret est écrivain, consultant auprès d’institutions internationales, comme la Commission...

Du même auteur

visuel_dossier_gestion_du_stress.jpg

Faux et usage de faux...

visuel_dossier_gestion_du_stress.jpg

Faux et usage de faux...

  C’est un fait pour qui s’userait encore les yeux sur le fil déroulant des chaînes d’info toujours...

Par Patrick Tudoret, le 02/05/2018

visuel_cooptation_fun.jpg

Dérisoire dérision

visuel_cooptation_fun.jpg

Dérisoire dérision

  Tocqueville, Cassandre assumé de nos défaites, l’a annoncé, il y a longtemps : l’aplatissement...

Par Patrick Tudoret, le 28/12/2016

visuel_gestion_des_talents_et_potentiels.jpg

Bornes in the USA…

visuel_gestion_des_talents_et_potentiels.jpg

Bornes in the USA…

  Impressions de voyage... A Philadelphie, La première chose qui vous tombe dessus, comme une...

Par Patrick Tudoret, le 26/10/2016

visuel_communication.jpg

Émotions, pièges à... sons

visuel_communication.jpg

Émotions, pièges à... sons

  L’émotion, pour le meilleur mais surtout le pire, donne aujourd’hui le La du vacarme médiatique....

Par Patrick Tudoret, le 07/10/2016