ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Gérer un parc auto : un concentré de RH !

visuel_theme_gestion_administrative.jpg

Gérer un parc auto : un concentré du savoir-faire des Ressources Humaines ?

A l’occasion d’une nomination au poste de DRH, je me suis vu confier la gestion de la flotte automobile. Très vite, j’ai compris qu’il fallait intégrer cet élément à la Politique Ressources Humaines et ce, d’autant plus que la problématique du véhicule de fonction mobilisait de nombreuses parties prenantes :

- les collaborateurs y compris le Comité de Direction...,
- la DRH pour son caractère attractif lors des recrutements et pour la rétention,
- la Direction Financière et les coûts de location, d’assurance, de remise en état,
- les constructeurs pour la négociation des prix,
- les loueurs au moment des restitutions,
- le CHSCT au regard du risque routier, et peut-être la justice en cas d’accident…

Mais que faire pour allier ce triptyque magique « Economique & Social & Responsabilité » ?

Tout d’abord, une prise de conscience est nécessaire sur le risque routier, véritable problématique notamment pour les commerciaux itinérants. Il est toujours préférable d’agir en « mode prévention » et donc avant qu’un accident grave ne survienne. La réalisation d’un audit par un organisme spécialisé permet d’obtenir un « positionnement Sécurité », véritable état des lieux des pratiques en matière de prévention du risque routier au sein de l’entreprise.

Ainsi, il est important de souligner que « Conduire est un acte de travail ». La mise en place d’une formation permanente est donc indispensable pour s’assurer de l'acquisition d’un socle minimum et commun de compétences de la part des conducteurs ; pourquoi formerait-on les conducteurs de camion, de bus, et pas les conducteur de véhicules de fonction ?

En 1 journée de formation, alliant pratique et théorie dans un centre agréé, les collaborateurs prennent pleinement conscience du risque routier. De plus ce que vous avez appris et vu, vous servira au volant, à titre professionnel ET personnel, avec votre famille. (https://www.youtube.com/watch?v=__PADegUGks )

Ensuite, si nous souhaitons que la « car policy » reste au meilleure niveau d’attractivité, les conducteurs doivent « Gérer leur véhicule de fonction, comme si c’était le leur ».

En effet, le véhicule de fonction est un élément attractif dans le process RH de recrutement et de rétention. S’il fait partie intégrante de la « pyramide des rémunérations », il ne peut se réduire à la simple vision d’un avantage en nature porté sur le bulletin de paie et représente un avantage significatif tant en termes de « statut » que de « complément de rémunération» pour les collaborateurs.

De ce fait, il n’est pas acceptable de voir les véhicules subir des dégradations sachant que de toute façon « c’est l’assurance de l’entreprise qui va payer ». La règle du « casseur / payeur » ne doit pas être écartée et les responsabilités tant pénales que financières sont à notifier. Nul doute que la DAF sera vigilante à la maîtrise des coûts.

Enfin, tout le travail réalisé sur la politique de prévention doit faire l’objet d’une reconnaissance ; à ce jour, une seule certification dite S.M.S.R. « Système de Management de la Sécurité Routière »  existe et permet de faire certifier la politique de sécurité routière d’une entreprise par un organisme indépendant et d’intégrer ainsi cette certification à l’ensemble des certifications qu’elle a obtenu dans d’autres domaines d’activité ; Qualicert, ISO etc…

Quoi de plus efficace lorsque vous devez justifier dans un appel d’offre de vos politiques sociales que de pouvoir présenter cette certification. Et quoi de plus parlant pour la DAF lorsque sa prime d’assurance peut baisser de 10 à 20% grâce aux résultats obtenus !
(http://www.preventionroutiere.asso.fr/Fil-d-information/Fevrier-2011/Premiere-en-France-SFD-obtient-la-certification-de-sa-politique-de-securite-routiere )

Bien évidemment, la réussite d’une telle politique doit être accompagnée d’un plan de communication régulier et associer les managers en tant que véritables acteurs et ambassadeurs de cette politique.

C’est aussi une occasion de promouvoir « la marque employeur » dans un domaine peu exploré.


Pour en savoir plus :

La synthèse sur les résultats obtenus :
http://ac-prevention.fr/files/Temoignages/fiche-sfd.pdf

L'Agora des Responsables de Flottes Automobiles : http://www.agoraflotteauto.com/

Auteur

Emmanuel Retif

Business ET People Partner, Emmanuel RÉTIF évolue dans le monde des Relations Humaines (les RH) depuis près de 20 ans, et ce au...

emmanuel_retif.jpg

Emmanuel Rétif

Business ET People Partner, Emmanuel RÉTIF évolue dans le monde des Relations Humaines (les RH)...

Du même auteur