ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Joséphine RH... fantastique, non ?

croissance.jpg

 

J’ai repensé récemment à un petit article où j’écrivais mon bonheur dans ma fonction de RH, à travailler sur les petits bonheurs des autres au travail.

Et si j’y ai repensé, c’est parce que depuis quelques temps, je reçois chaque jour des demandes de contacts sur les réseaux sociaux de la part de conseils, dont l’objet du contact est de m’aider à travailler sur le Bonheur au travail. Avec des déclinaisons de  cartes de visites qui continuent de me surprendre, voire de me décontenancer  par leur diversité/créativité/originalité.

Je suis naturellement ouvert, curieux de tout ce qui peut m’aider dans mon travail ; et je suis certain que parmi toutes ces sollicitations il y a des professionnels sérieux, de belles personnes. Mais j’ai de plus en plus de mal à me positionner tant il y en a. Et je suis de plus en plus dubitatif quand à la prétention de nombre d’entre eux….

Alors j’ai laissé vagabonder mon esprit, et très curieusement il m’a conduit vers…..Joséphine, Ange Gardien… oui, je sais, vous êtes tout à fait fondés à penser que je suis vraiment étrange, et qu’il n’y a aucun lien entre cette série télévisée gentillette et mon propos ci- avant.

Permettez-moi juste de continuer, ce qu’on va appeler avec beaucoup de bienveillance mon raisonnement.

Imaginons Joséphine en RH ! Elle excelle à établir, voire rétablir des liens de qualité entre les personnes même dans les situations les plus bancales ! C’est bien notre métier ! Pas un épisode où une tension entre personnes ne lui résiste ! Que des happy ends à ces phases de vie plus que délicates que nous connaissons tous les jours pour y être confrontés dans l’entreprise en qualité de RH ! Professionnalisme, santé, malentendus de tous ordres, elle apparait et en un temps record elle apporte des solutions qui font que tout le monde s’y retrouve et manifeste son bonheur. Alors, n’est-il pas légitime de vouloir être un « RH Joséphine »  avec quelques claquements de doigts assortis de poussière étoilée, une capacité à se téléporter d’un endroit à l’autre illico, une aptitude à réparer,  et à faire oublier, une aisance à  ranger, et un génie pour sortir au bon moment au bon endroit le truc qu’il faut de son immense cabas !

Et là tout devient possible puisqu’il en résulte que tout le monde est heureux ! Et fini le RH bashing puisque chacun obtient ce qu’il souhaite d’un RH aux pouvoirs illimités pour faire plaisir. Et fini les coachs, conseils de tous poils puisque le RH a endossé le costume idéal : celui de l’ange gardien ! Voilà qui satisferaient toutes ces personnes qui rêvent le RH comme cela et placent en lui tant d’espoirs !

Bon, le hic, c’est que Joséphine est un personnage de fiction. Adoré certes si on en juge par les audiences réalisées par sa série, mais totalement imaginaire. Et mon sac est certes un fourre-tout avec un immense bazar mais somme toute tout ce qu’il y a de plus banal.

Alors, je me dis que Joséphine fait du bien à beaucoup de monde, et que l’on aime tous se voir épargner des embuches qui nous gâchent la vie. Et que l’on a raison de continuer à espérer, à se battre chaque jour pour que la fonction RH s’occupe des personnes dans l’entreprise. Qu’elle s’attache à ce qu’elles travaillent dans de bonnes conditions pour que de ce travail ressorte beaucoup de positif ! Et que l’on a aussi raison de dénoncer les nocifs où qu’ils soient, y compris chez les RH, parce qu’ils font tant de mal, aux personnes, aux entreprises.

Et qu’être vigilants et exigeants vis-à-vis des conseils qui frappent à notre porte de RH pour nous aider sur cette thématique de la vie au travail est un devoir.

Et peut-être que dans ma conviction à éprouver une véritable joie professionnelle à apporter de petits bonheur dans ma route quotidienne, j’ai en moi une part de Joséphine … farfelu, comme pensée, mais très agréable pour bien vivre cette rentrée !

Auteur

stephane_fayol.jpg

stephane_fayol.jpg

Stéphane Fayol

*/ Directeur des Ressources Humaines Master GRH – ESSEC, Stéphane vit le métier de RH depuis 1989...

Du même auteur

tontons_flingueurs.jpg

Je choisis mon cinéma

tontons_flingueurs.jpg

Je choisis mon cinéma

  Pourquoi a-t-il fallu, qu’après une discussion pour le moins animée avec des amis hier sur le...

Par Stéphane Fayol, le 31/05/2017

visuel_deconnexion.jpg

Connexion / Déconnexion

visuel_deconnexion.jpg

Connexion / Déconnexion

  Connexion ? Déconnexion ? Le sujet fait et fera encore l'actualité pour un bon moment ! Encore...

Par Stéphane Fayol, le 10/04/2017

visuel_route.jpg

RH Song...

visuel_route.jpg

RH Song...

  « Dans un voyage en absurdie »…. Ces quelques mots, issus d’une chanson populaire d’il y a...

Par Stéphane Fayol, le 17/02/2017