ADP

RH info : site d'actu et d'information sur les ressources humaines.

RSS

Où en sont les RSE ?

visuel_reseaux.jpg

 

Une étude de Gartner en 2016 soulignait que 90% des projets de réseau social d’entreprise lancés par des entreprises du CAC 40 se sont soldés par un échec. Pourtant, entre transformation digitale et volonté d’augmenter la collaboration interne (entre les métiers et à distance), ces réseaux semblent incarner les nouvelles manières de travailler tant attendues par les jeunes générations et par des organisations de plus en plus internationales.


Parmi les nouvelles lignes directrices dans les entreprises, on peut constater l’importance de la simplification des modes de fonctionnement. L’idée est de réduire les scripts et les processus, de casser les silos, d’évoluer en mode projet et de favoriser la collaboration entre les métiers. Dans ce contexte, le réseau social d’entreprise émerge comme l’outil idéal pour fluidifier le partage des informations, des connaissances et des compétences, et augmenter la collaboration.

Avec le réseau social interne, l’objectif est de limiter la communication top/down. Sur ces plateformes, chaque salarié (quelque soit son niveau hiérarchique) peut prendre la parole, partager son opinion sur des processus ou encore interagir avec ses pairs. Malgré la distance, les collaborateurs sont connectés et travaillent ensemble justement parce qu’ils partagent des projets et des expertises. Egalement, l’objectif est à terme de se passer de l’e-mail. En ayant recours à des plateformes de discussion (organisées par exemple en groupes de travail), le partage de documents est facilité. La plateforme Slack, très utilisée par les start-up et les freelance, incarne ces nouvelles manières digitales de travailler en groupe.

Pourquoi des échecs ?

On pourrait penser que tous les voyants sont au vert pour la mise en place d’un réseau social d’entreprise. Or, la technologie (même si elle correspond à des usages privés) n’est pas suffisante pour faire en sorte que les collaborateurs utilisent effectivement la plateforme. En effet, il est difficile de décréter la collaboration, surtout si l’entreprise présente un mode de fonctionnement vertical !

Comment se préparer ? Une des premières étapes consiste à faire évoluer sa culture interne. Deux solutions : En montrant l’exemple par les dirigeants et en accompagnant le changement (le fait de passer des e-mails à des groupes de discussion modifie considérablement le rapport entre les salariés).

L’autre raison pour laquelle le réseau social interne peut échouer tient à l’implication des managers. En libérant le partage d’informations et la communication, les managers perdent du contrôle sur leurs équipes. S’ils ne comprennent pas les enjeux de ces nouvelles plateformes et ne se montrent pas favorables au changement, les taux d’adoption ont peu de chances d’être importants.

Pour rappel, une étude d’Idaos Lab indique que la réussite d’un projet de réseau social d’entreprise, selon les salariés, repose sur ces quatre élements :

• L’implication du Top Management ;

• Une animation dédiée par un community manager ;

• L’identification de besoins utiles ;

• La participation active d’une communauté de « champions » en interne.

Workplace by Facebook, l’avenir ?

L’offre en matière de réseaux sociaux internes est déjà importante, mais c’est bien au tour de Facebook de proposer sa version de réseau social d’entreprise. Avec Workplace, qui reprend les mêmes fonctionnalités que le réseau social classique mais orientée entreprises et sécurisée, Facebook utilise les recettes qui ont marché : son interface utilisateur, ses fonctionnalités (reprise des codes du Messenger, suivi de collègues, like, commentaires…). Des entreprises comme Danone, Century 21, My Little Paris ou Club Med se sont déjà inscrites. A suivre… 

Auteur

romain_giry.jpg

Journaliste de formation, je me suis progressivement spécialisé dans les domaines RH, marque employeur, formation et éducation....

romain_giry.jpg

Romain Giry

Journaliste de formation, je me suis progressivement spécialisé dans les domaines RH, marque...

Du même auteur

visuel_formation_et_developpement_3_adp.jpg

Culture et innovations

visuel_formation_et_developpement_3_adp.jpg

Culture et innovations

Pour commencer les vacances, nous republions ici un texte initalement mis en ligne le 07/01/2015...

Par Romain Giry, le 28/07/2016